Climat scolaire

Les pouvoirs du silence

États-Unis

meditation-2.jpg

La cour de la Visitacion Valley School (crédit: Visitacion valley school)

La Visitacion Valley School est située dans un quartier très défavorisé de la ville de San Francisco. Aux États-Unis, on mesure la pauvreté dans une école à son nombre d’élèves qui bénéficient de la gratuité ou d’une réduction à la cantine, dans ce collège, 83% des élèves sont dans ce cas. Krystle, une éducatrice, me racontait que durant sa première année elle avait connu un confinement à cause de guerre de gangs à l’extérieur de l’établissement. Le décor est posé.

Quiet Time

En 2007, James Dirke, le principal, s’est associé avec le Center for Wellness and Achievement in Education pour améliorer la qualité de l’enseignement et le comportement des élèves. Ils ont développé ensemble un programme appelé « Quiet Time » qui prévoit deux sessions d’un quart d’heure de calme durant lesquels les élèves peuvent pratiquer la méditation transcendantale qui leur a été enseignée, ou pratiquer une autre activité calme comme la lecture silencieuse. En outre, les professeurs ont une salle très agréable, plongée une lumière tamisée, ouverte pour ceux qui cherchent un moment de calme et d’apaisement.

Krystle et Aubrey qui sont en charge de ce programme au collège me racontaient les résultats qu’ils avaient vus chez les élèves qu’ils côtoyaient : réduction de la violence, hausse des notes, apaisement général. Pour corroborer ces observations, des études ont été menées sur ce programme pour en mesurer l’efficacité. La première s’est attaché à évaluer les performances en anglais et en mathématiques des élèves en difficulté suivant le programme « Quiet Time » en comparaison avec un groupe témoin. L’étude a montré une progression dans les résultats scolaire du premier groupe, contrairement au groupe témoin qui ne suivait pas le programme. Une autre étude a mis en évidence que le programme permettait de réduire l’anxiété et la résilience tout en augmentant le niveau de bonheur des élèves méditants. Sur le site du Center for Wellness and Achievement in Education, la partie « recherche » est particulièrement détaillée et met en évidence les bénéfices de ce programme en terme de performance scolaire, de bonheur, de réduction de la violence et du décrochage chez les élèves et du burn-out chez les professeurs.

Ce que j’en pense

Après avoir observé des séances de méditations dans cette école, j’ai été impressionnée par le calme et la simplicité avec laquelle ces séances se déroulaient. Les élèves participaient tous au temps calme, sans rechigner, sans déranger, sans se laisser perturber par les quelques bruits parasites (un élève qui arrive en retard, un téléphone qui sonne..) J’aime aussi la démarche qui a conduit à ce programme et qui lie ensemble performance scolaire et bien-être des élèves. Il me semble en effet, que les deux sont inextricablement liés et qu’il ne faut céder sur aucun des deux.

Pour aller plus loin

Pour s’inspirer en France

#climat scolaire #inspiration #école